Les pièges à éviter sur le CV

Comme je vous le disais dans l’article faire un CV gagnant à coup sûr, à travers mon expérience d’accompagnement de cadres en recherche d’emploi, j’ai eu l’occasion de repérer les erreurs RÉCURRENTES qui sont à bannir si vous voulez vous démarquer et décrocher un maximum d’entretiens.

Pour que votre CV mette en valeur votre profil et votre expérience professionnelle, voici quelques conseils :

 

 Les maîtres mots: clarté et cohérence

  • Un effort de mise en page et de contenu permet de mettre en valeur sa personnalité.
  • Le DRH doit trouver facilement dans votre document ses propres clés de lecture (il doit s’approprier facilement votre CV et repérer d’un coup d’œil vos compétences, postes ou réalisations)
  • Soyez clair, concis et cohérent. Faites des phrases courtes.

On estime qu’un recruteur passe de 30 secondes à 1 minute sur un CV.

 

 Cohérence visuelle

  • Le CV doit être présenté sous le format portrait.
  • Gardez une unité graphique tout au long du CV. Il doit être dactylographié afin d’en faciliter la lecture. Tous les titres de même valeur doivent avoir le même format.
  • Soignez les marges, notamment en cas d’énumérations avec des listes numérotées ou des puces.
  • Pas de gras ou d’italique à outrance. Évitez de barioler votre CV.
  • La police de caractères utilisée doit être proportionnelle et sobre. Il faut éviter le mélange de polices. Evitez d’utiliser plus de deux polices. Je vous conseille également de choisir un interlignage de 1,5 pour le corps de texte afin d’aérer votre CV.
  • Si vous souhaitez utiliser des encadrés, utilisez-les avec parcimonie. Les encadrés peuvent être utilisés pour mettre en évidence les titres des rubriques mais ils ont tendance à occuper beaucoup de place.
  • Votre curriculum vitae doit être rédigé sur du papier de bonne qualité, blanc de préférence.

Finalement, il s’agit de trouver un équilibre entre la personnalisation du CV et sa standardisation tout en restant clair, concis et cohérent.

 

 Soyez à la page !

  • Ne perdez pas de vue l’objectif de concision et de synthèse.
  • Si vous êtes étudiant, jeune diplômé ou actif de moins de 10 ans d’expérience, contentez-vous d’une seule page.
  • Les CV sur plusieurs pages ne sont pas totalement à bannir, tout dépendra de votre profil, du nombre d’années d’expériences ou du secteur d’activité dans lequel vous travaillez.
  • Si vous vous êtes réorienté au cours de votre carrière, que vous exercez plusieurs métiers ou que vous avez changé souvent d’employeur, il est normal que votre CV fasse plus d’une page. Pensez toutefois à ne mentionner que les expériences en rapport avec le poste sous peine de noyer le recruteur sous des informations qui lui seront peut-être inutiles.
  • Pensez à actualiser régulièrement votre CV.

Soyez astucieux : si vous avez souvent exercé le même emploi dans des entreprises différentes, il existe sans doute un moyen de regrouper ces expériences pour raccourcir le CV.

 

 Soignez votre style

  • N’utilisez en aucune manière des pronoms personnels.
  • Préférez des phrases nominales du type « Responsable manutention » ou « Mise en place d’un système d’information pour la filiale espagnole ». C’est plus court, plus direct.
  • Utilisez des verbes d’actions.

 

 Attention aux langages spécifiques !

  • Dans la plupart des secteurs d’activité, il existe un vocabulaire spécifique, parfois même réservé à une entreprise en particulier donc pensez à l’utiliser !
  • Le recruteur qui va lire votre CV n’est peut-être pas familier avec certains termes techniques, acronymes ou abréviations. Si vous ne pouvez pas les éviter, signalez juste une fois le sens exact. Les abréviations permettent d’alléger votre CV, notamment si le terme en question est utilisé à plusieurs reprises

N’hésitez pas à reprendre les termes techniques présents dans l’annonce ou sur le site de l’employeur.

 

 Les fautes d’orthographe

  • Lorsqu’un recruteur doit sélectionner plusieurs candidats parmi un grand nombre, chaque point négatif du CV peut se transformer en cause d’élimination.
  • De nombreux responsables RH restent intransigeants sur la qualité de l’écriture, considérant que vous avez eu suffisamment de temps pour lire et relire votre CV.
  • Laissez des fautes dans votre CV, et vous serez sûr de ne pas décrocher d’entretien.

Profitez donc des correcteurs orthographiques installés dans les logiciels de traitement de texte et disponibles également sur les navigateurs Internet ou faites relire votre CV

 

 Titrez votre candidature

  • Cela paraît évident, mais je vois encore des CV avec pour titre… « Curriculum Vitae ». A éviter!
  • Mettez un titre en cohérence avec votre recherche. C’est LE message principal que vous passerez à l’entreprise: votre profil (expertise métier, années d’expérience, formation…) et/ou vos qualités (carrière internationale, dynamique, à l’écoute…). Reprenez alors le titre du poste demandé dans l’annonce. A défaut, chercher des offres en lien qui vous intéressent et regardez le nom de la fonction utilisée. Vous pouvez également consulter le site de l’entreprise (par exemple l’organigramme) ou le secteur que vous désirez et regarder les noms de postes utilisés.

Par exemple, « Responsable rayon, 3 ans d’expérience » ou « Responsable rayon, dynamique, goût du résultat, qualités relationnelles »

 

 Démarquez-vous !

  • Chaque candidature est UNIQUE : vous êtes chacun une combinaison originale de talents, d’expériences et de formations.
  • Mettez en avant ce qui fait votre VALEUR, ce qui vous caractérise et ce qui fera la différence avec les autres candidats.

Par exemple, une expérience à l’étranger, une participation à une œuvre humanitaire, un sport particulier… En effet, un sport collectif permettra de conforter le recruteur sur votre capacité de travail en équipe. Un sport individuel, lui, pourra mettre en avant votre indépendance.

 

 Attention à l’envoi du CV par mail

  • Lorsque vous postulez directement auprès d’une entreprise, vous pouvez être amené à envoyer votre CV par mail, sous la forme d’un fichier informatique.
  • Evitez de nommer ce fichier “CV” : d’autres l’auront déjà fait avant vous… Nommez-le: «CV-prénom-nom».
  • N’oubliez pas d’accompagner la pièce jointe d’un message clair et courtois pour annoncer votre candidature au destinataire du courrier électronique.
  • Si votre messagerie le permet, vous pouvez utiliser l’option « Accusé de réception » qui peut vous permettre de savoir à quelle date votre courriel a été lu.
  • Enregistrez toujours votre CV sous format pdf de sorte d’être lu sur toutes les plateformes (Mac, Windows, Android, Linux..) et ne puisse pas être modifié.

 

Vous voilà à présent paré pour éviter les principaux pièges de la plupart des CV et ainsi vous démarquer. À vous de jouer !

 

Révélez-vous !

Workattitude.

 

Et vous, ressentez-vous d’autres difficultés face à la rédaction de CV ?

 



Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *